avoir l'air comme un bonnet de nuit

≈ быть желчным, раздражительным; ходить как в воду опущенный

Tout d'un coup, M. Swann prenant mon grand-père par le bras s'était écrié: - Ah! mon vieil ami, quel bonheur de se promener ensemble par ce beau temps! Vous ne trouvez pas tout ce joli, tous ces arbres, ces aubépines et mon étang dont vous ne m'avez jamais félicité? Vous avez l'air comme un bonnet de nuit. Sentez-vous ce petit vent? Ah, on a beau dire, la vie a du bon, mon cher Amédée. (M. Proust, Du côté de chez Swann, Combray.) — Внезапно Сван, схватив дедушку за руку, воскликнул: - Ах, мой старый друг! Как хорошо прогуляться вдвоем в такой чудесный день! Неужели вы не видите, какая это красота - деревья, боярышник, пруд, который я выкопал и на который вы даже не обратили внимания? Вы желчевик - вот вы кто. Чувствуете, какой приятный ветерок? Ах, что там ни говори, в жизни есть много хорошего, да, мой милый Амедей.


Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "avoir l'air comme un bonnet de nuit" в других словарях:

  • bonnet — [ bɔnɛ ] n. m. • 1401; « étoffe à coiffure » XIIe; o. i.; p. ê. du lat. médiév. abonnis « bandeau », du frq. °obbunni « ce qui est attaché sur », ou var. de bonne, du gallo rom. °bottina I ♦ Coiffure souple, sans bord, dont la forme varie,… …   Encyclopédie Universelle

  • AIR — Le globe terrestre est entouré d’une atmosphère constituée d’un mélange gazeux nommé air, qui s’étend de la surface du sol jusqu’à une altitude d’environ 150 kilomètres. La pression de l’air au niveau de la mer a longtemps servi d’unité de… …   Encyclopédie Universelle

  • bonnet — BONNET. s. m. Espèce d habillement de tète. Bonnet de laine. Bonnet de satin. Bonnet piqué. Bonnet à l Angloise. Bonnet de nuit. Bonnet carré. Bonnet à cornes. Bonnet de Docteur. Bonnet rouge. Bonnet de Cardinal. Autrefois en France, tout le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • nuit — [ nɥi ] n. f. • noit 980; lat. nox, noctis I ♦ 1 ♦ Obscurité résultant de la rotation de la Terre, lorsqu elle dérobe un point de sa surface à la lumière solaire. ⇒ obscurité, 1. ombre, ténèbres; nocturne. Le jour et la nuit, la lumière et la… …   Encyclopédie Universelle

  • avoir — 1. avoir [ avwar ] v. tr. <conjug. : 34> • aveir Xe; lat. habere I ♦ (Possession) 1 ♦ Être en possession, en jouissance de. ⇒ posséder. Avoir une maison. Elle a au moins vingt paires de chaussures. Garder, donner ce qu on a. Quelle voiture… …   Encyclopédie Universelle

  • triste — [ trist ] adj. • XIIe; trist Xe; lat. tristis I ♦ 1 ♦ Qui est dans un état de tristesse. ⇒ abattu, affligé, 1. chagrin, découragé, 1. morose, sombre. Être triste, tout triste. « Ô triste, triste était mon âme À cause, à cause d une femme »… …   Encyclopédie Universelle

  • triste — (tri st ) adj. 1°   Qui a du chagrin, de l affliction. •   Je l ai trouvé tantôt tout triste de je ne sais quoi que vous lui avez dit, MOL. Scapin, II, 11. •   Quoique vous soyez tous tristes, c est un soulagement que l être ensemble, SÉV. 22… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mélancolique — [ melɑ̃kɔlik ] adj. • melancholique XIVe; lat. melancholicus, du gr. melagkholikos 1 ♦ Relatif à la mélancolie (2o). ♢ Subst. Un, une mélancolique. ⇒ bilieux, dépressif, neurasthénique. « les mélancoliques nous offrent une image grossie de tout… …   Encyclopédie Universelle

  • TRISTE — adj. des deux genres Affligé, abattu de chagrin, de déplaisir. Il est triste de la mort de son ami. Il est si triste, qu il ne saurait parler. Triste à mourir.   Il signifie aussi, Mélancolique, qui n a point de gaieté. Il est triste de son… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TRISTE — adj. des deux genres Qui est affligé, qui éprouve du chagrin. Il est triste de la mort de son ami. Triste à mourir. Il signifie aussi Qui est mélancolique, qui n’a point de gaieté. Il est triste de son naturel. Il est né triste. Je l’ai toujours… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • porter — 1. porter [ pɔrte ] v. tr. <conjug. : 1> • XIe; « être enceinte » 980; lat. portare I ♦ V. tr. dir. A ♦ Supporter le poids de. 1 ♦ Soutenir, tenir (ce qui pèse). Mère qui porte son enfant dans ses bras. Porter une valise à la main. Porter… …   Encyclopédie Universelle

Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.